Qu’est-ce que l’art contemporain ?

Art contemporain

Publié le : 11 janvier 20226 mins de lecture

La beauté et l’originalité de l’art contemporain, c’est que ses œuvres ne sont pas écrites. Le public peut alors en toute évidence laisser place à son goût et à son imagination pour expliquer l’œuvre.

Quelles sont les vraies significations de l’art contemporain ?

La définition la plus largement acceptée de l’art contemporain est que l’art contemporain fait référence à des oeuvres d’arts créées de 1945 jusque à nos jours. Par conséquent, des oeuvres d’arts contemporains ont été créées au cours des époques par rapport à leur allure exploitée comme la sculpture, la peinture, la photographie, le dessin, l’édition ou d’autres comme le mouvement artistique auquel elles appartiennent.

L’art contemporain succède à l’art moderne, faisant référence à l’art des années 1850 à 1945. Cependant, certains pensent que l’art contemporain n’a commencé que dans les années 1960. Avec l’émergence du Pop Art, un mouvement artistique, il s’est complètement détaché de l’art moderne. Enfin, d’autres significations de l’art contemporain sont qu’ils ne sont liés qu’à des pratiques et des réalisations artistiques qui conduisent des idées ou des projets et ces pratiques et réalisations transcendent les frontières entre l’art et les choses qui ne sont pas traditionnellement considérées comme de l’art, il existe probablement une frontière artistique entre l’art moderne et l’art classique.

Par conséquent, aucune définition claire de l’art contemporain n’est adoptée par tout le monde. Au contraire, l’art contemporain a de multiples définitions, qui complètent finalement les sculptures contemporaines, ces sculptures témoignent d’un talent évident dans le maniement des matériaux et la technique des gestes et c’est cela qui les différencie de l’art contemporain.

Comment est la situation de l’émergence de l’art contemporain et de l’art moderne ?

L’art moderne tente de briser l’art figuratif classique, tandis que les arts contemporains sont nés dans l’après-guerre. Cette période a changé l’artiste et son influence. Le traumatisme de la guerre a incité les artistes à travailler dur pour se forger une nouvelle identité. En réponse à ce besoin de renouveau, divers mouvements artistiques vont apparaître en Europe, comme les États-Unis et le Japon.

De nombreux artistes européens d’avant-garde s’installent à New York, devenant la nouvelle capitale de l’art après Paris. Diverses grandes écoles dispensent une formation en art contemporain. Par exemple, une institution a une connaissance professionnelle du commerce de l’art et un baccalauréat. Ce cursus de 3 ans permet aux étudiants de développer leur connaissance des œuvres d’art de différentes époques. Ils étudient notamment l’histoire de l’art contemporain, les techniques de gestion administrative et organisationnelle et les méthodes d’évaluation des œuvres d’art.

Les titulaires d’un Bac+3 Art Contemporain peuvent poursuivre leurs études de Master en Art Contemporain. La formation de deux ans leur a permis d’appréhender différents aspects du marché de l’art contemporain, notamment les aspects économiques et réglementaires. Les étudiants acquièrent également des compétences en gestion et en communication. Ils ont de solides connaissances dans de nombreux domaines dont la peinture, la photographie, les arts décoratifs, les arts de la scène et les arts visuels.

Quel sentiment et remarque dans l’art contemporain et l’art moderne ?

L’introspection est une pratique très populaire en littérature et en art. Les artistes modernes expriment leurs émotions à travers différents médias et diverses techniques artistiques. Cette diversité a donné naissance à divers mouvements artistiques, tels que l’impressionnisme, le cubisme, le surréalisme et l’expressionnisme abstrait.

D’autre part, l’art contemporain rassemble des artistes qui révèlent des visions parfois politiques, sociologiques, identitaires, déformées ou liées à des événements contemporains. Ils expérimentent, recherchent et questionnent la fonction représentative des œuvres artistiques. L’art n’est plus concret. L’art moderne stimule les émotions du public, tandis que l’art moderne soulève des questions et des réflexions qui dépassent l’esthétique de l’œuvre elle-même.

Marché de l’art contemporain. L’art contemporain a reçu beaucoup de critiques, ce qui a conduit à certaines restrictions. Depuis, le body art apparu dans les années 1970 est critiqué pour son côté provocateur et proche des valeurs tolérées par la société. De plus, l’art brut n’est pas considéré comme de l’art contemporain, car ces œuvres proviennent d’artistes autodidactes qui travaillent en dehors de tout contexte historique. D’autre part, le domaine de l’art contemporain ne permet pas l’utilisation d’objets artisanaux tels que les textiles. Seuls les objets qui répondent à des valeurs spécifiques peuvent être considérés comme de l’art contemporain aujourd’hui.

Plan du site