Les artistes contemporains français

Les artistes contemporains

Les musées d’art sont conçus pour exposer les œuvres de nombreux artistes contemporains. La plupart d’entre eux souhaitent figurer dans les livres d’or, où ils feront partie des stars les plus réputés du pays. Ainsi, débutant ou professionnel, le parcours est long pour atteindre les objectifs. Le métier demande de la persévérance et de la rigueur pour arriver à bout.

Quel est l’objectif d’un artiste ?

En effet, un artiste contemporain est celui qui a exposé ses œuvres après la Seconde Guerre mondiale, c’est-à-dire à partir de 1960. Avant tout, les artistes aiment leur travail, voilà pourquoi ils dépensent tant d’énergie à trouver des inspirations et des imaginations pour les réaliser facilement. Le but n’est pas seulement de peindre un tableau. Il faut qu’il attire de nombreux visiteurs, et que sa valeur artistique augmente.

Par ailleurs, quel artiste ne souhaiterait pas voir ses toiles dans les musées les plus connus du monde entier ? Oui ! La notoriété est un atout fondamental pour vendre. Travailler la réputation est aussi important ! C’est ainsi qu’il est vivement conseillé de participer aux expositions tant nationales qu’internationales.

Liste de quelques artistes français

La liste est très longue, mais nous pouvons citer par exemple Laure Prouvost, Camille Henrot, Kader Attia, Ora-Ito et Pauline Curnier qui ont gagné des récompenses et des prix. Par ailleurs, il y a également Philippe Parreno qui a exposé ses œuvres dans plusieurs musées du pays. Pierre Huyghe a aussi réalisé des oeuvres magnifiques. Mais c’est la statue qu’il a construite qui l’a plus poussé vers le chemin de la gloire.

En outre, d’autres stars sont à ajouter à la liste qu’ils soient débutant ou non : Boris Achour, Jean-Michel Alberola, Carl André, Arman, Christian Babou, Francis Bacon, ou Gérard Baldet. Ce ne sont que quelques noms. Si vous souhaitez découvrir leurs œuvres, n’hésitez pas à visiter les musées d’art contemporain.

Le marché des œuvres français

Il est vrai que certains artistes français sont reconnus mondialement, mais ce n’est pas fréquent. Il est plus difficile de percer le marché international. Pour atteindre cette place de haut niveau, avoir des toiles dans les musées les plus influents du monde est indispensable.

La valeur des œuvres est moins satisfaisante, notamment à Paris, où la fiscalité imposée par l’Etat est exorbitante, réduisant ainsi les ventes de tableaux, au profit des États-Unis, de la Chine et du Royaume-Uni. C’est pourquoi les amateurs d’art, collectionneurs et galeristes préfèrent se déplacer à New York pour démarcher des toiles plus importantes. Pour avoir une reconnaissance internationale, vivre à New York pendant un certain temps permettra d’atteindre cet objectif tant convoité.